MUSIQUE

Autotune et la révolution de la musique

En passe de devenir un véritable instrument doté de nouvelles textures vocales, l’autotune révolutionne la musique moderne. Les logiciels d’autotune peuvent rattraper tant bien que mal les notes et de rendre la musique juste. L’autotune requiert une technique d’une grande précision pour devenir plus qu’un simple correcteur de voix. Plein feu sur cette technique qui a révolutionné le monde musical.

D’où vient l’autotune ?

Pour comprendre comment l’autotune est devenue un instrument à part entière et un véritable outil de révolution musicale, il est important d’en connaître les origines. Depuis toujours, les chanteurs rêvent de pouvoir transformer la voix. Ainsi, en 1940, le Sonovox a fait son apparition dans le monde musical, précurseur de la révolution qui allait s’en suivre. L’appareil, consistait alors en un objet appelé talkbox qui était placé contre la gorge et donnait à la voix du chanteur une texture robotique en modifiant les cordes vocales de celui-ci.

À la même époque, le voder a fait son apparition. Cet instrument inventé en 1937 par Homer Dudley a servi à l’armée américaine pour crypter les messages que les soldats se passaient. Si la talkbox produisait des sons, le voder lui modifiait juste la voix du chanteur. Mais à eux deux, ils constituent les ancêtres de l’autotune.

L’entrée dans la musique

C’est Andy Hildebrand, le fondateur d’Antares Audio Technologies qui a fait la trouvaille de l’autotune. Au début, l’autotune avait juste pour but de parfaire la voix humaine en permettant de corriger les fausses notes. Le but étant de faire transmettre l’émotion de la musique et la rendre plus expressive. L’algorithme s’est depuis amélioré et le logiciel pouvait désormais ajouter de l’intensité et de la chaleur à la voix.

C’est en octobre 1998 que Cher, dans sa chanson « Believe », fait entrevoir le futur de la musique pop dans les 36 secondes de son « I can’t break through » chanté façon robot. Beaucoup d’artistes usent actuellement de l’autotune dans leur production et son utilisation ne s’arrête pas à la pop, mais trouve écho dans d’autres genres musicaux.

Un instrument qui fait polémique ?

Avec la démocratisation des différents outils et logiciels de musique, il est presque impossible aujourd’hui de s’intéresser à la musique et d’ignorer l’autotune. Il n’en reste pas moins, que comme beaucoup d’autres inventions avant lui qui étaient décriées pour diverses raisons, l’autotune non plus n’a pas été épargnée.

À part le chanteur Jay-Z dans son fameux DOA ou « Death Of Auto-tune », même le magazine le TIMES n’a pas pu s’empêcher de la classer dans la catégorie des 50 pires inventions de l’histoire.

À ses ennemis qui disent non à l’artificialité et à la dénaturation de la voix, on peut simplement répliquer que dans le monde de la musique, le concept n’a rien de nouveau. Depuis le temps, les chanteurs, les producteurs ont toujours cherché à modifier la voix, à l’améliorer, donc la question de la voix naturelle n’a pas de sens.

Related posts

Leave a Comment